Le premier robot bricoleur est français

Accueil Forums Robot Le premier robot bricoleur est français

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Vicky Lean, il y a 3 mois et 1 semaine.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Articles
  • #10614

    Vicky Lean
    Participant

    Suivant leurs études, les chercheurs français ont mis au point un nouveau robot, dénommé « Pyrène », qui pourrait bien être destiné pour être l’ouvrier des usines. Le domaine aéronautique en est même intéressé par ses atouts.
    Fabriqué par une société espagnole, ce nouveau robot français est le premier robot humanoïde qui est capable de se servir des outils, à savoir pour visser ou pour percer par exemple. Après sa présentation au public, son concepteur estime que ce robot deviendra l’ouvrier de l’usine du futur.

    Une première avancé technologique
    Depuis quelques années, on a constaté les problèmes des femmes au foyer pour les travaux domestiques. Grâce à ce robot bricoleur, tout cela a été résolu efficacement, tout aussi bien pour l’organisation de ses travaux, mais aussi pour les petites réparations.
    On constate que sa démarche en montant les marches est encore hésitante. Par conséquent, pour éviter qu’il ne tombe, le robot est encore retenu avec des filins. Toutefois, même si ce robot figure parmi les dernières créations robotiques, Pyrène se montre sous une apparence lourdaude. Les critiques des techniciens confirment qu’en comparaison, les robots classiques traditionnels disposaient des capacités locomotrices plus développées avec la marche et la coordination des mouvements.

    Or, Pyrène est capable de bouger mais aussi d’effectuer des interactions sur son environnement. La nouvelle création peut produire des forces et dispose d’une capacité pour exécuter les tâches programmées. De ce fait, rien n’oblige plus la surveillance d’une personne pour effectuer son travail.

    On a pu remarquer que, ce robot Français est capable de réparer rapidement tout problème au niveau bricolage, électrique etc. L’homme de la maison est un peu jaloux actuellement, car le robot commence à prendre sa place, au niveau des travaux ménagers précisément.

    Un robot plus agile
    Selon la société espagnole robotique qui l’a créé, ce robot anthropomorphe dispose d’une grande mensuration avec 1.75M et pesant 100 kg. Par ailleurs, il peut effectuer 32 mouvements articulaires indépendants. Avec ces mouvements, il est capable de surmonter beaucoup d’obstacles comme un terrain accidenté ou des marches d’escalier avec une grande vitesse. Tout ceci est possible grâce à la locomotion généralisée qui forme sa force et ses atouts.

    Ce robot français intelligent est équipé de plusieurs caméras stéréo à détection de profondeur. Ainsi, Pyrène est capable de « prévoir » un obstacle et de le contourner sans problèmes. Là où les robots traditionnels tombaient, Pyrène avançait.

    Bientôt capable de percer un trou
    Les robots humanoïdes actuels ne sont pas bien programmés. Aussi, ils peuvent tomber ou se dévier subitement de leur trajectoire. Là, les robots deviennent de vraies machines.

    Pyrène a été créé pour pouvoir interagir avec l’environnement et les êtres humains, grâce à ses capacités de perception qui lui sont programmées. Finalement, le but est de pouvoir créer un robot humanoïde intelligent.
    Avec certains reflexes pour une réaction immédiate, Pyrène peut ainsi adopter des manipulations. Les dernières recherches scientifiques aboutiront à une capacité de se servir d’outils et d’effectuer des actions complexes, telles que visser quelque chose ou percer un trou.

    Airbus intéressé
    Si le domaine aéronautique semble être peu automatisé par rapport aux autres domaines industriels, il est encore possible d’adapter un robot intelligent à effectuer certaines tâches d’un avion. Pyrène est ainsi capable de visser des boulons fixant une aile ou sous la carlingue. Toutefois, le robot français s’entraîne à percer et visser sur des objets prêtés par des compagnies aériennes.

    Mais les robots humanoïdes ne peuvent pas encore remplacer la main-d’œuvre humaine mais, est destiné à travailler à côté d’un technicien qui le programme. Ce fait a été quand même bien reçu pas l’homme. En effet, on peut voir différents types de robot pour réduire tout aussi la durée du travail, mais aussi pour augmenter la production. Ceci abouti souvent à un bon rapport qualité prix lors de la vente d’un produit quelconque.

    Avec ses dimensions et ses capacités, Pyrène pourrait ainsi effectuer ces tâches éprouvantes susceptibles de causer des troubles musculosquelettiques chez l’homme.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Les commentaires sont fermés.